Студопедия

КАТЕГОРИИ:

АвтомобилиАстрономияБиологияГеографияДом и садДругие языкиДругоеИнформатикаИсторияКультураЛитератураЛогикаМатематикаМедицинаМеталлургияМеханикаОбразованиеОхрана трудаПедагогикаПолитикаПравоПсихологияРелигияРиторикаСоциологияСпортСтроительствоТехнологияТуризмФизикаФилософияФинансыХимияЧерчениеЭкологияЭкономикаЭлектроника



Прочитайте и переведите тексты.




Читайте также:
  1. Задание 1. Прочитайте и переведите текст.
  2. Задание 1.2. Прочитайте текст, выполните задания.
  3. Задание 24. Переведите предложения. Объясните роль предлога
  4. Запишите и прочитайте закон Ома для участка цепи переменного тока.
  5. Итоговое. Проанализируйте предложения. Выпишите их номера в соответствующую графу таблицы. Переведите некоторые из них по просьбе преподавателя
  6. Назовите номера предложений, в которых есть сложная форма причастия в функции обстоятельства. Переведите выбранные вами примеры
  7. Определите виды придаточных предложений. Предложения переведите
  8. Откройте скобки, поставив глагол в нужную форму, переведите.
  9. Переведите на английский язык, употребляя герундий
  10. Переведите на английский язык, употребляя герундий

Текст № 1.

Pouvoir d'achat : 90 % des français pas tres satisfaits.

Avec les 120 milliards de réductions d'impôts promises par Laurent Fabius, le gouvernement espérait sans doute une reconnaissance enthousiaste des Français. C'est loin d'être évident à la lecture des résultats du sondage que la Sofres a réalisé auprès de 1.000 personnes. Seulement 9 % des personnes interrogées estiment que les mesures annoncées conduiront à "une augmentation très importante ou assez importante" de leur pouvoir d'achat. 68 % en attendent "une légère augmentation, mais sans plus", et 22 % "pas d'augmentation du tout", soit 90 % de sceptiques et de déçus qui n'attendent pas de progrès significatifs.

Les Français ne sont pas plus satisfaits des moyens choisis par le gouvernement, puisque 56 % d'entre eux "auraient préféré que l'on diminue d'autres impôts". Leurs préférences vont à des réductions de la taxe d'habitation, des taxes sur l'essence et de la TVA.

Ce sondage est également riche d'enseignements politiques, puisque "les personnes interrogées sont 62 % (60 % des sympathisants de gauche) à préférer la priorité accordée à la baisse des impôts et des taxes plutôt qu'aux minima sociaux ou aux services publics. Autre surprise de taille : alors que le gouvernement a longtemps hésité avant de baisser, de 54% à 52,5 %, le taux maximal de l'impôt sur le revenu, non seulement 56 % des Français trouvent cette mesure "normale", mais ce sentiment majoritaire se retrouve chez 52 % des sympathisants de gauche. Toutefois, 59 % auraient trouvé "anormal" que ce seuil soit abaissé à 50 %. D'une manière plus globale, 32 % des Français pensent néanmoins que le plan Fabius va "le plus bénéficier" aux foyers à faibles revenus, contre 28 % "pratiquement à tous les Français".



Enfin, la réforme qui donne le plus satisfaction n'est pas la suppression de la vignette automobile, citée par 74 % des personnes interrogées, mais la baisse de la contribution sociale généralisée (CSG) sur les bas salaires (84 %).

réduction f d'impôts - сокращение налогов

reconnaissance f - признательность

sondage m - опрос общественного мнения

pouvoir m d'achat - покупательная способность

taxe f d'habitation - налог с жилища

taxes sur l'essence - налоги на бензин

TVA f - НДС

symphatisants m pl de gauche - сторонники левых сил

minima m pl sociaux - минимальные социальные выплаты

services m pl publics - государственная ставка подоходного налога

taux m maximal de l'impôt sur le revenu - максимальная ставка подоходного налога

foyer m à faibles revenus - семья с низким уровнем доходов suppres

suppression f - отмена

vignette f automobile - сбор с владельцев автомобилей

contribution f sociale généralisée - общий социальный взнос

Текст № 2.

Tactique de négociation.

La négociation est l'art, l'action de mener à bonne fin les affaires» Dictionnaire de l'Académie des sciences commerciales.



Volonté de négocier

Cette action nécessite au moins deux interlocuteurs

 
 


Tous deux doivent avoir le sentiment d'avoir réussi la négociation

Toute concession d'une partie doit entraîner une concession de l'autre

Comme toute étape de la démarche commerciale la négociation, pour aboutir, doit être préparée. Il faut préparer avant tout le contenu de la négociation. Si l'interlocuteur est un partenaire (agent, importateur, futur associé...) la négociation portera sur tous les éléments des contrats de distribution, représentation... et notamment sur la territorialité, l'exclusivité, les marges, la communication (publicité, promotion...),'le service après-vente. Si l'interlocuteur est un acheteur (utilisateur du produit) la négociation portera sur tous les éléments du contrat de vente: quantités des marchandises, prix, délai de livraison, service après-vente, mode de transport etc.

Négocier, c'est écouter, chercher à comprendre puis argumenter.

En entamant la négociation n'oubliez pas que:

•dans une négociation, il y a deux parties, chacune d'elles essaie d'obtenir les concessions maximales de l'autre;

• il ne faut entamer la négociation qu'avec des personnes ayant les
pouvoirs la mener à terme;

• il faut essayer de connaître les cartes de l'autre partie;

• il ne faut jamais laisser deviner ce que l'on ne fera pas;

• il faut laisser planer un doute sur les intentions réelles (conserver l'effet
de surprise);

• il ne faut pas prendre position sur les points que l'on ne souhaite pas négocier;

• il faut mettre en réserve des arguments;

• il faut rechercher un moment adéquat de conclure.
Pour mieux argumenter, il faut:

• construire d'avance l'argumentaire en terme de marche, produits, prix,
chiffre d'affaires, marges bénéficiaires;

• structurer ses arguments – exposer un avantage particulier, soutenir
l'avantage par un fait objectif, en déduire la conséquence concrète pour
l'interlocuteur, évaluer l'effet de l'argument;

• découvrir les objections du partenaire-le faire parler, ménager sa
susceptibilité, s'adapter à son rythme, utiliser un langage compréhensible;

• maîtriser ce que l'on veut obtenir et sur quoi on ne veut pas céder,
maîtriser l'objectif du partenaire.

Текст № 3.

Quelques mots sur l'histoire de la france.

II y a deux mille ans, la France s'appelait la Gaule. La Gaule était bornée par l'Océan Atlantique, le Rhin, les Alpes, la Méditerranée et les Pyrénées. Elle était plus grande que la France d'aujourd' hui. La terre de la Gaule était couverte de forêts. Les Gau­lois vivaient dans des maisons sombres et basses. Ils savaient fabriquer des pots, des armes, des bijoux, mais leur industrie et leur art n'étai­ent pas avancés .

Les Gaulois étaient divisés en un grand nombre de peuples. Ces peuples se faisaient souvent la guerre les uns aux autres. Ils faisaient aussi la guerre aux peuples étrangers. En 390 avant notre ère, ils ont été vaincus par les Romains.

Lea Gaulois restaient soumis aux Romains pendant plus de quatre cents ans. Le.chef des Romains qu'on appelait l'empereur, envoyait en Gaule ses gouverneurs. L’influence des Romains était très forte.

Après la chute de l'empire romain, les Gaulois et les Francs (un des peuples, de la Gaule) sont devenus indépendants. Cloyis, roi des Francs, en 507 a conquis presque toute la Gaule, Lutèce est devenue la capitale de la Gaule.

Paris, capitale de la France, est situé sur les deux rives de 1a Seine qui divise la ville en deux parties-rive droite, et rive gauche. Entre ces deux rives se.trouve l’île de la Cité.

Les premiers habitants de Paris s' appelaient "Les Parisii. C'étai­ent des hommes simples et laborieux. Leurs maisons avaient la forme conique. La construction de leurs maisons était facile et rapide.

Le costurrie des Parisii était simple. Les hommes portaient un pan­talon court et une blouse. Ils marchaient le plus souvent pieds nus. Sur leur tête couverte de longs cheveux blonds, était un chapeau. L’hiver ils portaient un manteau de peau de chèvre ou de mouton.

La femme plus coquette et plus délicate, portait une longue robe de laine. Sur sa tête était un bonnet de lin.

La femme s'occupait du ménage. Elle préparait les repas et filait la laine et le lin. L’homme procurait la nourriture à la chasse et à la pêche.


Дата добавления: 2015-08-05; просмотров: 9; Нарушение авторских прав





lektsii.com - Лекции.Ком - 2014-2020 год. (0.011 сек.) Все материалы представленные на сайте исключительно с целью ознакомления читателями и не преследуют коммерческих целей или нарушение авторских прав
Главная страница Случайная страница Контакты