Студопедия

КАТЕГОРИИ:

АвтомобилиАстрономияБиологияГеографияДом и садДругие языкиДругоеИнформатикаИсторияКультураЛитератураЛогикаМатематикаМедицинаМеталлургияМеханикаОбразованиеОхрана трудаПедагогикаПолитикаПравоПсихологияРелигияРиторикаСоциологияСпортСтроительствоТехнологияТуризмФизикаФилософияФинансыХимияЧерчениеЭкологияЭкономикаЭлектроника



Прочитайте и переведите тексты. Commerce Electronique : Un Peu D'histoire.




Читайте также:
  1. Задание 1. Прочитайте и переведите текст.
  2. Задание 1.2. Прочитайте текст, выполните задания.
  3. Задание 24. Переведите предложения. Объясните роль предлога
  4. Запишите и прочитайте закон Ома для участка цепи переменного тока.
  5. Итоговое. Проанализируйте предложения. Выпишите их номера в соответствующую графу таблицы. Переведите некоторые из них по просьбе преподавателя
  6. Назовите номера предложений, в которых есть сложная форма причастия в функции обстоятельства. Переведите выбранные вами примеры
  7. Определите виды придаточных предложений. Предложения переведите
  8. Откройте скобки, поставив глагол в нужную форму, переведите.
  9. Переведите на английский язык, употребляя герундий
  10. Переведите на английский язык, употребляя герундий

Текст № 1.

Commerce Electronique : Un Peu D'histoire.

Selon un rapport parlementaire présenté, il n'y a pas longtemps, à l'Assemblée Nationale, le commerce électronique, dénomination francophone de l’é-business, est "l'ensemble des échanges électroniques liés aux activités commerciales : flux d'informations et transactions concernant des produits ou des services". L’é-business est dope une dénomination permettant de regrouper toutes les activités marchandes liées à de l'information numérisée. Ces activités concernent aussi bien les relations inter­entreprises (business to business, ou BtoB, ou encore B2B) que les relations avec les consommateurs. Elles peuvent avoir des degrés de numérisation divers. Dans certains cas, seule la transaction est numérisée dans d'autres, c'est intégralité du produit qui l'est.

L'électronique est née à l'issue de la Seconde Guerre Mondiale, avec invention du premier transistor. Le transistor, objet de silicium plutôt volumineux à ses débuts est devenu tellement évident aujourd'hui qu'qn oublie ou ignore souvent que les
microprocesseurs sont omniprésents, par millions voire par milliards, dans nos cartes bancaires, nos voitures ou nos ordinateurs. Avec l'électronique, possibilité de faire des opérations logiques avec de l'électricité, est née l'informatique, c'est à dire la capacité de traiter des informations avec des électrons.

L'informatique a peu à peu conquis l'ensemble des champs de l'économie depuis 30 ans. De produit, l'informatique est devenue outil omniprésent. La découverte des réseaux et le développement de la télématique, c'est à dire du traitement de l'information à distance, lui ont ouvert les portes du commerce, jusqu'à en faire une technologie indispensable. Dans cette optique le commerce électronique a bien plus de dix ans que certains lui donnent.



En effet, les grandes innovations en termes de télématique apparaissent au début des années 80. En France, le Minitel est introduit gratuitement dans les foyers à l'initiative de la société qui deviendra plus tard France Telecom. Conçu comme un service d'accès à l'information à distance, le Minitel devient très rapidement, vers le milieu de la décennie, un redoutable outil commercial. Les services payants s'y développent et connaissent un succès grandissant, grâce, d'une part, à la bonne fiabilité du système qui garantit la sécurité des transactions et d'autre part au développement des cartes bancaires.

Les banques vont utiliser l'informatique pour donner naissance à ce qui peut également être appelé commerce électronique : le transfert monétaire par voie numérique. Les réseaux interbancaires naissent à cette époque et garantissent depuis toujours plus de transactions dématérialisées.



Durant les années 80, les Etats-Unis développent les BBS (Bulletin Board Systems), serveurs télématiques locaux comparables au Minitel français. De nombreuses BBS deviennent commerciales et permettent aux Américains connectés d'effectuer des achats à distance.

Dans le domaine professionnel, les années 80 et 90 voient le développement de l'EDI (Electronic Data Interchange). Ces réseaux inter-entreprises, reliant souvent un fournisseur et son client dans une chaîne industrielle permettent aux entreprises d'effectuer des commandes, des paiements et tout autre sorte d'échange d'information numérique. On voit donc que la notion de commerce électronique s'est très largement développée depuis 20 ans, les utilisations décrites ci-dessus étant loin d'être uniques.

On peut alors s'interroger sur la publicité faite depuis quelques années au commerce électronique. Peut-être le terme est-il mal choisi ou peut-être s'agit-il d'un engouement déraisonné pour une innovation relativement ancienne.

La véritable innovation concerne l'intégration complète des processus de commerce électronique par le réseau. L'Internet permet en effet de consulter de l'information multimédia numérisée, d'effectuer des transactions commerciales numérisées, et surtout de recevoir des produits numérisés directement sur son terminal. Cette intégration est une révolution : même si elle s'inscrit dans la continuité de phénomènes qui ont plus de 20 ans, elle ouvre réellement de nouveaux horizons.

Текст № 2.

Le nouveau langage de la publicité.

L'avarice, l'orgueil, la colère, la paresse, la gourmandise et sur­tout le sexe sont de très bons arguments de vente. Mais, deja les «créatifs» parient sur un retour de valeurs plus «morales».

Fini le temps des réclames «rêves et bons sentiments». La pub, aujourd’hui, c’est «la transgression de l' interdit», comme diraient les psy.

L'orgueil est flatté dans de nombreux spots. Dans les pubs pour automobiles, par exempte, qui encouragent très souvent le sens de l'élitisme et du privilège.

Curiosité typiquement française, moralité s'attaque particulièrement au rayon alimentaire. Les créatifs font del'avarice un principe. Larègle est de ne ja­mais partager ses bonbons: «Un Lutti de donné, c'est un Lutti de perdu», enseigne un petit garçon sur les affiches du métro parisien. Et mieux vaut tuer son voisin que partager son camembert: Un récent spot T.V. pour le fromage «Caprice des dieux» montre un couple qui éjecte d'un téléphérique tous les autres passagers. Le slogan: «Un fromage si doux, si tendre qu'on ne veut le partager qu'à deux».

La paresse, c'est le réflexe de base sur lequel les publicitaires s'appuient pour vendre l'ensemble de l'électroménager.

Le sexe: Il faudrait une encyclopédie pour rendre compte de l'omniprésence dans la pud d’un «Deus Sexus».Le sexe est dans tout! La colère est exploitée par Findus qui mondre à l’affiche un gamin râleur avec pour slogan: «Plus croustillant ou je boude». Tant pis pour les mamans.

«La publicité se moque aujourd'hui de l'ensemble des valeurs traditionnelles, estime Blanche Grüng, auteur du premier ouvrage sur les slogans publicitaires («Les mots de la publicité», Éditions Plus du C.N.R.S.). Les limites des tabous sont cha­que jour reculées.»

Les créatifs ne vont-ils pas trop loin dans leur cynisme? La plupart d'entre euxexpliquent ce choix de la manière suivante: Laforte concurrence entre agences de publicité rend l'effort de différenciation de ptus en plus difficile. À quoi s'ajoute une constante: le goût de l'interdit, du fruit défendu, reste le meilleur moyen pour faire acheter.

 

l'avarice (t) - un avare: celui qui aime l'argent et ne veut pas le dépenser

l'orgueil(m.) : très bonne opi­nion de soi-même

la paresse: défaut qui pousse a ne rienfaire

parier sur qch: ponser que qch va arriver, en être sûr

la réclame: fa publiale

la transgression- transgresser qch: faire qch qui est niterdit

flatter qqn: faire des compliments à qn

le rayon: ici partie d'un magasin où se trouve un même genre de marchandises 27. enseigner qch: ici informer sur qch

éjecter qnou qch; jeter en dehors

le/la passager/-ère: le/la voyageur/-euse

s'appuyer sur qch: se servir de qch

l'élec­troménager (m):ensemble des appareils électriques utilisés à la maison.

rendre compte de qch: rapporter ce qu'on a observe

exploiter; ici utiliser

râleur/-euse (fam.): se plaindre

bou­der: montrer du mécontentement

se moquer de qn/qch: critiquer qn/qch en s'amusant

recu­ler: aller en arrière

le fruit défendu: objet interdit qu'on veut cependant avoir

Текст № 3.

l’habition des français.

La hausse du niveau de vie favorisé l’achat de logements: 54% des Français sont aujourd’hui propriétaires de leur résidence principale. La construction rapide de logements a en quelque sorte effacé la frontière entre la ville et la campagne: il y a maintenant des maisons individuelles à la périphérie des villes. Aujourd’hui, près de 10 millions de personnes vivent en zone rurale près des villes, dans des communes ayant conservé une activité agricole, considérées à présent comme des «communes-dortoirs». Leurs habitants partent chaque jour les villes voisines où il travaillent.

Le mélange de l’urbain et du rural a apparu. Un grand nombe des membres des familles d’agriqulteurs deviennent ouvriers et employés.

Aux 21,5 millions de résidences principales s’aujoutent 2,8 millions de résidences secondaires, situées à la campagne et dans les régions touristiques proches des villes, sur le littoral et dans les stations de sports d’hiver.

 

MOTS ET EXPRESSIONS

favoriser – благоприятствовать

la résidence principale – основное жильё

la résidence secondaire – загородный дом

la zone rurale – сельская местность

la commune – коммуна, наименьшая единица административного деления территории Франции

urbain – городской, относящийся к городу

le littoral – побережье

 


Дата добавления: 2015-08-05; просмотров: 8; Нарушение авторских прав





lektsii.com - Лекции.Ком - 2014-2020 год. (0.011 сек.) Все материалы представленные на сайте исключительно с целью ознакомления читателями и не преследуют коммерческих целей или нарушение авторских прав
Главная страница Случайная страница Контакты