Студопедия

КАТЕГОРИИ:

АвтомобилиАстрономияБиологияГеографияДом и садДругие языкиДругоеИнформатикаИсторияКультураЛитератураЛогикаМатематикаМедицинаМеталлургияМеханикаОбразованиеОхрана трудаПедагогикаПолитикаПравоПсихологияРелигияРиторикаСоциологияСпортСтроительствоТехнологияТуризмФизикаФилософияФинансыХимияЧерчениеЭкологияЭкономикаЭлектроника



Les classes moyennes traditionnelles

Читайте также:
  1. Classes of Pronouns
  2. Common classes
  3. GRAMMATICAL CLASSES OF WORDS
  4. Lexico-Syntactic Classes of Adverbs
  5. Predicative Classes
  6. Typological Classes of Adjectives

C'est «la petite bourgeoisie»constituée par les petits commerçants, les artisans, les paysans. Leur niveau d'instruction est souvent assez bas, leurs revenus ne sont pas toujours très élevés, mais ils se singularisent par leur statut de non-salarié: ils sont leur propre patron.

Les petits commerçants sont ceux qui tiennent un commerce employant deux salariés au maximum et qui sont inscrits au registre de la Chambre de commerce. Généralement, ils habitent au-dessus de la boutique et travaillent en famille : l'épouse tient la caisse, les enfants font leur apprentissage sur le tas1. Le fonds de commerce est transmis de père en fils.

Les artisansont au maximum cinq salariés. Ce sont souvent d'anciens salariés qui ont réussi à s'installer (ils redeviennent ouvriers si leur affaire ne marche pas). Leur femme tient généralement la comptabilité.

Très attachés à leur affaire, qui constitue leur patrimoine à la fois professionnel et personnel, les commerçants et les artisans constituent un électorat traditionnaliste et conservateur.

Dans cette petite bourgeoisie, il faut inclure les dirigeants des PME(petites et moyennes entreprises). À la fois propriétaires et gestionnaires de leur entreprise, ils sont très dynamiques et s'engagent dans la vie municipale. Il est fréquent qu'ils ne transmettent pas leur affaire à leurs enfants, car ceux-ci préfèrent faire des études.

Les paysans,dont le nombre a considérablement diminué depuis quarante ans, ne forment pas un groupe homogène. Seuls les gros paysans (15% environ) – ceux qui possèdent une exploitation de plus de 100 hectares, généralement dans les régions céréalières – peuvent être considérés comme appartenant à cette petite bourgeoisie. Les petits paysans, souvent âgés, tirent de maigres revenus de leurs exploitations familiales, vouées à l'élevage et à la polyculture. Leur niveau de vie les rapproche plutôt des classes populaires.



 

Les classes moyennes salariées

Avec l'extension de la fonction d'encadrement et du secteur public, la catégorie des classes moyennes salariées a plus que doublé en quarante ans : ce sont les cadres moyens, les techniciens, les fonctionnaires y compris les enseignants. Elles constituent ce qu'on nomme parfois une sorte de « néobourgeoisie », par leurs diplômes, leur niveau de vie, leur consommation culturelle.

Mais la crise économique des années 80 a fait éclater les différents intérêts représentés au sein de cette catégorie. Les fonctionnaires bénéficient des privilèges incontestables qui sont la garantie de l'emploi et l'assurance d'une retraite correcte, tandis que les cadres moyens vivent dans la menace permanente du chômage.

 

Les employés

L’employé est une personne salariée qui travaille dans un bureau, une administration, un magasin ou chez un particulier sans avoir de responsabilité d'encadrement.



Les employés sont 6,8 millions en 1999 : plus d'un actif sur quatre est employé. Mais on ne sait pas trop comment les classer : ils sont mis tantôt dans les classes moyennes, tantôt avec les ouvriers.

С'est une catégorie floue qui regroupe aussi bien des employés peu qualifiés – vendeuses, personnels de services – que des « presque cadres » : comptables, secrétaires de direction.

Beaucoup ont des conditions de travail tendant à les rapprocher des ouvriers. Leur niveau de formation et de salaire est à peu près équivalent et leur emploi n'est pas plus prestigieux. Les femmes employées épousent très souvent des hommes ouvriers.

Mais les employés travaillent souvent dans des quartiers chics des grandes villes alors que les ouvriers sont dans les usines des banlieues ouvrières. Les aspirations des employés sont souvent plus proches de celles de la bourgeoisie en ce qui concerne l'éducation de leurs enfants et leur promotion sociale.

IX. Trouvez les équivalents français employés dans le texte « Les classes moyennes » pour les expressions suivantes :


Дата добавления: 2015-08-05; просмотров: 4; Нарушение авторских прав


<== предыдущая лекция | следующая лекция ==>
Социокультурный портрет Франции и Беларуси. Современное общество | X. Dites si les phrases sont vraies ou fausses. Corrigez les phrases fausses.
lektsii.com - Лекции.Ком - 2014-2019 год. (0.013 сек.) Все материалы представленные на сайте исключительно с целью ознакомления читателями и не преследуют коммерческих целей или нарушение авторских прав
Главная страница Случайная страница Контакты