:





Texte 8. LEuro




:
  1. I. Lisez et traduisez le texte.
  2. I. Lisez et traduisez le texte.
  3. I. Lisez et traduisez le texte.
  4. I. Lisez et traduisez le texte.
  5. I. Lisez et traduisez le texte.
  6. I. Lisez et traduisez le texte.
  7. I. Lisez le texte.
  8. III. Lisez et traduisez le texte.
  9. Texte 16. Jean Nouvel, un architecte pour notre temps
  10. Texte 18. Les avantages des systèmes automatiques pour le transport public urbain

Lintroduction de lEuro au 1-er janvier 1999 a marqué une étape historique dans le processus dintégration communautaire. Elle parachève les efforts entrepris depuis cinquante années pour mettre sur pied une Union économique et monétaire en Europe.

Leuro est la monnaie unique commune à 15 de ses Etats membres qui forment la zone euro. Mis en circulation le 1-er janvier 2002, leuro est la deuxième monnaie au monde pour les transactions1, derrière le dollar US. Leuro a pour fonction dapporter à travers une monnaie unique une cohésion des politiques économiques des membres de lUnion européenne et de favoriser les échanges intracommunautaires. De ce fait, leuro est aussi un outil politique de lintégration européenne.

Leuro a vocation à devenir la monnaie officielle de lUE, soit celle du plus vaste marché économique du monde : 427 millions dhabitants et 25,2% du PIB2 mondial. Moins de 10 ans après son lancement, leuro a quantitativement les moyens de sa puissance. Il sagit effectivement de la deuxième monnaie internationale de réserve (26% des réserves de change en 2007) et la première monnaie démission obligatoire (50% des émissions en 2007).

En tant que monnaie commune à plusieurs pays, leuro établit des liens sociaix, économiques et juridiques entre les européens, ce qui suscite un sentiment dattachement à une communauté. Des objectifs ambitieux avaient été assignés à cette nouvelle monnaie : parvenir à former une identité européenne unie et indépendante. Cependant, à ce jour la monnaie unique na atteint aucun de ces objectifs idéaux. Leuro est devenue un catalyseur des mécontentements. Un sondage réalisé début juin 2005 par lIFOP montrait que 61% des Français regrettaient le franc. Plus les effets de la monnaie unique se font sentir dans la durée, moins3 elle parvient à convaincre les Français. Ce risque de défiance vis-à-vis de la monnaie européenne peut savérer dangereux à long terme. De plus, il est difficile de prétendre construire une identité européenne à partir dune monnaie qui ne crée aucun consensus.



La Revue Géopolitique, 17 octobre 2008

1 , 2 , 3 ,


: 2015-08-05; : 3;







lektsii.com - . - 2014-2021 . (0.01 .)