:





HISTOIRES AMUSANTES. Un réalisateur dit à l'acteur shakespearien qu'il a engagé comme vedette de son dernier film:




:
  1. HISTOIRES AMUSANTES
  2. HISTOIRES AMUSANTES
  3. HISTOIRES AMUSANTES
  4. LES HISTOIRES AMUSANTES

Un réalisateur dit à l'acteur shakespearien qu'il a engagé comme vedette de son dernier film:

− Cet après-midi, j'ai rendez-vous avec notre producteur pour tenter d'obtenir qu'il me consente un dépassement de crédits de 50 000 euros. D'après votre expérience de la tragédie, pourriez-vous m'apprendre quelques trucs afin que je lui tire les larmes à coup sûr?

***

 

− C'est trop bête, dit un jeune comédien: j'ai failli jouer dans le remake d'un célèbre film de Jean Gabin.

− Et pourquoi cela ne s'est-il pas fait?

J'ai refusé parce que ça ne me disait rien d'avoir pour partenaire un ours gigantesque. Comme je suis un peu dur d'oreille, j'avais compris que le titre du film en question était: Touchez pas au grizzly.

ANNEXE

POUR APPRÉCIER UN FILM

Classez les expressions positives et négatives servant à exprimer l'impression sur un film.

 

Un film sympathique et très enlevé qui doit beaucoup à la verve de ses interprètes, on ne sennuie pas une seconde.

Un flirt qui tourne au cauchemar... Le suspense est parfaitement restitué.

Une mise en scène magistrale donne à cet affrontement au sommet, entre deux acteurs dexception, une intensité dramatique et un éclat exceptionnel. Un film dune grande force, aux dialogues étincelants, et auquel il est impossible de ne pas se laisser prendre, même si on la déjà vu.

Un film hyper musclé qui plaira aux inconditionnels de Sylvester Stallone.

Ce polar original et sophistiqué est filmé avec élégance, mais aussi une grande efficacité, par le metteur en scène... Les excellentes compositions de ... donnent aux personnages beaucoup de densité et contribuent à renforcer encore lintensité du suspense.

Un polar tendu à lextrême, efficace et violent, qui pose la question de...

Un divertissement agréable, bien quun peu conventionnel, et qui doit beaucoup au charme et à la fantaisie de ses interprètes.



Cette singulière histoire damitié névite pas toujours les clichés mais elle témoigne de suffisamment de chaleur, dintelligence et dhumour pour séduire.

Un très bon film superbement emmené par... À ne pas manquer.

Un sujet très original, pour un film extrêmement soigné et particulièrement troublant, qui devrait combler les amateurs de fantastique.

Un téléfilm inspiré dune histoire vraie.

Une très belle étude psychologique, qui a pour thème le conflit entre rêve et réalité, se suit de bout en bout avec le même plaisir.

Un polar musclé au suspense soutenu.

Une œuvre flamboyante, délirante, riche de personnages inoubliables.

Un solide thriller; qui flirte avec le fantastique.

Un film élégant auquel on reproche son caractère un peu artificiel et sa relative froideur.

Le récit est bien mené mais sans surprises.



Le film manque souvent de rythme et lhumour est parfois très lourd.

Le film baigne dans un climat bizarre, presque surréaliste, tout à fait étonnant.

Sil avait été moins alambiqué, le suspense aurait sans doute été beaucoup plus efficace et moins artificiel. Le film parvient à toucher juste quelques occasions seulement. Dommage.

 

PERSONNALITÉS

FRANÇOIS OZON

Un réalisateur prolifique et touche-à-tout

Avec ses films à la fois ultra référencés et novateurs, François Ozon sest imposé comme lun des jeunes réalisateurs les plus talentueux du cinéma français.

Élève dEric Rohmer, diplômé de la Femis (Ecole nationale supérieure des métiers de limage et du son), François Ozon, né en 1967, connaît ses classiques sur le bout des doigts. Fassbinder, Bunuel ou Truffaut sont autant de références qui nourrissent ses films. Cest avec la caméra super-8 de son père qu'il tourne ses premiers plans, alors quil est encore étudiant. Ses courts-métrages vont lui permettre de se faire un nom, notamment Une robe dété en 1996, vision décomplexée de lhomosexualité, présentée au Festival de Cannes, déjà se dégage dans ses premières œuvres une réflexion provocatrice sur la famille, le sexe et la mort, qu'il ne cessera de développer dans ses longs-métrages. Dans chacun de ses films, il réussira à mêler les grandes références du septième art français à un style décalé et personnel, en un brillant mélange des genres; souvent osé, parfois surprenant, qui fait de lui une figure de proue du nouveau cinéma hexagonal.



François Ozon sort un film par an depuis 1998. Ses premiers longs-métrages Sitcom (1998), Les Amants criminels (1999), Gouttes deau sur pierres brûlantes (2000) abordent ses thèmes favoris dans un style sans cesse renouvelé, allant du théâtral au fantastique en passant par le burlesque. C'est avec Sous le sable (2000) quil connaît son premier grand succès, offrant au passage un magnifique come-back à Charlotte Rampling. 8 Femmes, en 2002, le révèle au grand public français et étranger. Il y réunit, dans une comédie musicale en forme d'énigme policière, le gratin des actrices françaises: Catherine Deneuve, Isabelle Huppert, Fanny Ardant, Emmanuelle Béart, et la jeune Ludivine Sagnier. Suivront Swimming Pool en 2003, confrontant ses deux comédiennes fétiches, Charlotte Rampling et Ludivine Sagnier, puis 5x2 en 2004, une histoire damour filmée à rebours, du divorce à la rencontre.

Son nouveau long-métrage sorti en France en décembre 2005 et vendu dans plus de trente pays, Le temps qui reste, marque un tournant dans sa carrière. Cest "un film apaisé" sur le deuil; dune remarquable maîtrise, loin de tout sentimentalisme facile, mettant en scène la mort de Romain (Melvil Poupaud, que lon a vu jouer chez Raoul Ruiz ou Rohmer), atteint dun cancer incurable.

Habitué des festivals pour son œuvre diffusé à travers le monde, François Ozon na jamais remporté de prix majeur. La réussite du Temps qui reste, salué par la critique, pourrait enfin lui offrir cette reconnaissance.


: 2015-09-15; : 3;







lektsii.com - . - 2014-2022 . (0.012 .)