:





Servez-vous des expressions suivantes.




:
  1. COLLOQUIAL WORDS AND EXPRESSIONS
  2. Complete the expressions. Then cover the right-hand column and test yourself.
  3. E) Some expressions are underlined in the text. Try to explain how you understand them.
  4. E) Some expressions are underlined in the text. Try to explain how you understand them.
  5. Expliquez le sens des expressions suivantes, employez-les dans des phrases.
  6. Expliquez le sens des mots et des expressions ci-dessous, employez-les dans les phrases.
  7. Expliquez les expressions suivantes en vous servant du texte et du dictionnaire, employez-les dans vos phrases.
  8. EXPRESSIONS MOST COMMONLY USED IN CORRESPONDENCE RELATING TO BUSINESS VISITS
  9. EXPRESSIONS MOST COMMONLY USED IN THE DISCUSSIONS CONCERNING PRICES
  10. EXPRESSIONS USED IN BANKING CORRESPONDENCE

Pour éviter de donner une réponse précise:

Cest bien difficile de juger aussi vite.

Cest un peu trop tôt pour en parler.

Vous savez, je ne le connais pas assez bien.

Donnez-moi un peu plus de temps.

Je ne peux encore rien dire.

 

Refuser poliment:

Il faut que je réfléchisse.

Je vais voir.

Je veux dabord en parler à mes collègues.

Je nen ai pas vraiment besoin.

Ça peut attendre.

TEXTE SUPPLÉMENTAIRE

 

"FAIRE UN FILM... "PAR FRANÇOIS TRUFFAUT

 

Faire un film est un acte intellectuel parce que cela implique toutes sortes de choix à faire et de décisions à prendre. Cest aussi un acte artistique parce que le goût nous dicte ces choix et ces décisions. Cest également un acte émotionnel car notre sensibilité entre en jeu et aussi notre intuition.

Il me semble que cest une erreur de croire quun cinéaste est quelquun qui a quelque chose à dire. Un film de quatre-vingt-dix minutes dit beaucoup moins de choses quun article de journal de trois mille mots. Dautre part, la réalisation dun film dure huit semaines pendant lesquelles on nenregistre que deux ou trois minutes de pellicule chaque jour. A cause de cette lenteur dexécution du médium, je pense que lhomme qui voudrait seulement délivrer un message urgent comprendrait vite quil est plus efficace de se tourner directement vers laction sociale, politique ou vers le journalisme.

Il ne faut pas dissimuler que celui qui tourne un film se comporte comme un enfant devant son jeu de construction: il sisole du monde et en construit un autre, accordé à ses désirs. Lorsquil dirige, entouré de trente personnes, des prises de vues montrant une voiture poursuivie par une autre ou un homme entrant en courant dans un ascenseur ou deux amoureux qui approchent leurs visages lun de l'autre, le metteur en scène est un enfant et, même sil tourne un film adulte, il est animé pendant son travail de lesprit denfance quil na probablement jamais perdu. Par ailleurs, la conception, la réalisation et la finition dun film occupent généralement neuf mois de notre vie. La comparaison avec lenfantement simpose donc; jadmets quil est facile au point dêtre un cliché et pourtant je suis convaincu de la vérité de ce cliché, en tout cas en ce qui me concerne: je fais des films pour éprouver les émotions de la maternité et de la plénitude quelle procure.



Je peux ajouter que le cinéma a été dans mon adolescence une sorte de refuge; à cause de cela, je lui porte un amour presque religieux. Je ne peux avoir pour aucun homme politique le même intérêt que pour les cinéastes que jadmire et je crois fermement que, dans lhistoire de lAngleterre au XX siècle, Charlie Chaplin est plus important que Winston Churchill.

En résumé, je fais des films pour me faire du bien et, quand ils sont réussis, ils peuvent éventuellement faire du bien aux autres, ce qui est lidéal, car légoïsme et le narcissisme attachés à la création sont un motif de culpabilité et danxiété pour celui qui crée.



Je nai jamais limpression de chercher une idée de film car chaque fois que je choisis un sujet, cela signifie que jen écarte deux ou trois autres... La vie est si courte.... Trop courte... Dans mon choix jécarte les pures comédies car la vie nest pas tellement drôle, j'écarte les purs drames car la vie nest pas si tragique, jécarte les histoires de gangsters car je naime pas ces gens-là, jécarte les histoires de policiers et de politiciens pour les mêmes raisons. Je mefforce de ne filmer ni des bateaux ni des chevaux car ils me font peur, ni des gens vêtus duniforme car ils mennuient. Je ne montre presque jamais des gens qui nagent, skient ou dansent car je ne sais ni nager, ni skier, ni danser et je ne comprends rien aux sports. Alors, pour choisir mes sujets, procédant par élimination, je travaille avec ce qui reste: les histoires damour et les histoires denfants. Si un metteur en scène de films peut se comparer à un capitaine de bateau en perdition, jadopte ce slogan bien connu: "Les femmes et les enfants dabord!"

 

Devoir

1. Relevez le lexique concernant le tournage dun film.

2. Résumez chacun de six paragraphes en une phrase.

3. Quelle est la situation de communication?

À qui sadresse ce texte?

Quel en est le thème?

Quel en est le message?

 

4. Cest dans le texte! Trouvez:

trois comparaisons;

trois expressions qui signifient ce que cest "faire un film";

le résumé du travail de réalisateur.

5. Quen pensez-vous pourquoi François Truffaut porte-t-il au cinéma un amour presque religieux?

 

6. Comment procède François Truffaut pour choisir ses sujets?

 


: 2015-09-15; : 5;







lektsii.com - . - 2014-2021 . (0.009 .)